Le waymarking et l’utilité de ce blog

Le waymarking est un jeu créé par Groundspeak dont le but est d’identifier des lieux notables regroupés dans des catégories. Tous les waymarks sont regroupés sur un site : http://www.waymarking.com

Le waymarking est un géocaching virtuel où, on ne cherche pas une boite pour la signer mais un lieu pour le photographier.

Dans le géocaching, le poseur est invité à créer une description du lieu de pose et le découvreur est invité à ajouter une photo.

Dans le waymarking, le créateur est tenu de créer une description et le visiteur est tenu d’ajouter une ou plusieurs photos comme preuve de son passage.

Pourquoi faire ce blog ?

Contrairement au site géocaching, celui de waymarking n’est pas traduit en français. Chaque waymark devant être classé dans une catégorie, il peut être difficile de s’y retrouver. Google traduction est d’une aide certaine mais pour trouver une catégorie précise au sein de la multitude qui existe relève quelques fois d’un parcours du combattant.

Pour toutes les catégories de waymark me concernant (celles où je pense créer un waymark), j’ai décidé de créer une fiche avec des mots clés pour faciliter la recherche.

Ajout d’une catégorie dans le blog

Vous pouvez me proposer une catégorie (en la traduisant vous-même) mais je ne m’engage pas pour autant à l’ajouter. Il faut que cette catégorie m’intéresse, c’est à dire qu’elle soit utilisable en France (certaines ne concernent que certains pays) et que je souhaite y apporter une contribution personnelle.

Publicités

Comment trouver des lieux à waymarker ?

Il y a presque 1200 catégories de waymarks mais certains lieux à waymarker sont fréquents et faciles à waymarker.

Quand je débarque dans un village (souvent pour une randonnée), je sais déjà ce qu’il faut chercher et photographier.

D’abord l’église qui va entrer dans diverses catégories :

En plus, c’est bien … on la voit de loin !

Ensuite, je cherche les fontaines (Fountains), les lavoirs ((Lavoir (wash houses)).

Si sur la place du village, je vois un plan, je cherche si on y trouve la mention « Vous êtes ici » (‘You Are Here’ Maps). On y trouve aussi, souvent, le blason de la ville (Coats of Arms)

Depuis le parking principal, on trouve souvent un panneau de randonneurs avec l’altitude (Elevation Signs), si on est dans les Alpes de Haute Provence, derrière, je trouve les coordonnées GPS du lieu (Permanent Geographic Coordinates).

En traversant le village, je sais que je peux voir un cadran solaire (Sundials), un Office du Tourisme (Tourist Information Centers – Visitor Centers), une pharmacie (Independent Pharmacies, Time and Temperature Signs), un terrain de pétanque (Lawn Bowling), un bureau de Poste/Agence Postale, … (European Post Offices), mais aussi un jardin pour enfant (Public Playgrounds), …

Pour le reste, je sais aussi ce que je dois surveiller en sortant, revenant dans le village et  durant la randonnée, comme :

Bref, rien qu’avec ça, quand je débarque quelques part, sans faire de détour, j’ai de quoi passer pour un con à photographier un peu tout et n’importe quoi !

Tu peux aussi te documenter avant de venir, et c’est indispensable au moins pour une catégorie : les repères IGN (French Benchmarks). Là, même si tu sais pouvoir en trouver à la mairie, à l’église et sur les ponts, te renseigner avant de venir, c’est pas mal ! Je vais donc sur le serveur des fiches géodésiques (https://geodesie.ign.fr/fiches/index.php?module=e&action=visugeod), je renseigne le village et je vois la position de chaque repère ou site géodésique, avec au besoin la fiche de description et les photos si y’en a … et y’en a de plus en plus car j’envoie les miennes !

Bon, maintenant, que tu connais les catégories les plus courantes, tu veux visiter le reste du site pour te familiariser avec les autres.

Comment créer un waymark ?

Le waymarking est un jeu dont le but est d’identifier, de décrire des lieux notables pour les proposer à d’autres joueurs qui viendront les visiter en ajoutant leurs photos. Tous les waymarks sont regroupés sur un site : http://www.waymarking.com

Bien que ce ne soit pas officiel, je note deux types de waymarks :

  • les waymarks touristiques : lieux à visiter comme Musées, Monuments historiques, Attraction touristique officielle, Offices du Tourisme, …
  • les waymarks pour touristes : lieux utiles pour les touristes comme Poste, Pharmacie, Boulangeries, Gare, …

Mais comment les créer ? Il me semble que cet article est utile car on ne sait pas trop comment s’y prendre.

Table des matières

1 – Trouver la bonne catégorie

Tout d’abord, il faut identifier la bonne catégorie. Il y en a pas mal (presque 1200)

La liste complète est là : http://www.waymarking.com/cat/categorydirectory.aspx?f=1

On voit qu’il y a une quinzaine de grandes catégories et des sous-catégories, sous-sous-catégories …

Pour s’y retrouver, c’est un peu galère.

Tu peux, depuis la page d’accueil faire une recherche à partir de mots clefs mais bon, le module de recherche du site … on oublie un peu.

Si tu veux poster un waymark dans une catégorie dans laquelle tu as déjà fais une visite, tu peux aller sur ton profil, dans test stats et regarder tes catégories de visites.

Tu peux aussi l’avoir mise dans tes catégories de favoris mais si tu en a déjà favorisé beaucoup, c’est encore galère.

Il reste Google !!! Tu ne sais pas si une catégorie existe pour une série photo ou si tu ne sais plus le nom exact de la catégorie, tu demandes à Google.

En bas de chez toi, y’a un petit jardin d’enfants et tu ne trouves plus le nom de la catégorie ?

Dans google, tu tapes « waymarking jardin d’enfants » et sur les liens qu’il te trouve, tu repères vite les waymarks qui sont dans … « Public Playgrounds ». Une fois sur le waymark, tu cliques, sous son nom sur la catégorie à laquelle il appartient.

Tu dois toujours commencer par le mot « waymarking », ça limite les autres jardins d’enfants !

2 – Demander une nouvelle fiche

Une fois sur la catégorie, sur la droite, tu as « Post a new Waymark ». Tu cliques dessus et tu es sur une fiche vierge de waymark dans la catégorie choisie.

3 – Lire les règles de la catégorie

Oui, c’est con mais il faut lire les règles de la catégorie. Il y a les règles générales du waymarking et les règles de la catégorie !

On peut dans certaines catégories proposer avec une photo et on peut t’en demander plusieurs dans une autres avec une spécificité (une de près, une de loin, dans son environnement).

On peut te laisser libre pour le titre (comme pour Lavoir (wash houses)) ou t’imposer un titre de waymark très structuré (comme dans les catégories  Monopoly in the Real World ou River Origins, Destinations and Confluences).

4 – Créer ton waymark

Une fois le titre créé, tu sélectionnes le format des coordonnées et tu les saisies.

La brève description, aie … là, c’est un peu difficile car tu peux vouloir, même là en mettre un peu trop et écrire ici en anglais et en français c’est difficile. Moi, ici, c’est clair, je n’écrits qu’en français. Si on me rejette le waymark pour ça (et ce n’est arrivé qu’une seule fois), je réécris en plus court et en deux langues.

La descriptions longue … ha … là, je me régale. Bon la règle générale, c’est l’anglais obligatoire … mais une seconde langue autorisée. En règle générale, on sépare clairement les deux. pas d’obligation de les apporter dans un ordre précis.

Là, suivant l’objet du waymark, je cherche des infos, de la documentation pour afficher une description aussi complète que possible. Ici aussi, la règle de la catégorie du waymark peut imposer un minimum, des sujets particuliers à aborder, …

Si t’es très léger sur la documentation trouvée (surtout si tu n’as rien), tu peux aussi apporter ton vécu du waymark (comment tu l’as trouvé, une description visuelle, …), … tu peux ajouter à quoi sert de manière générale le sujet du waymark, …

5 – Les autres champs à remplir

Selon la catégorie, tu peux également avoir d’autres informations à renseigner, de façon obligatoire ou facultative.

Attention, ici pour les dates qui sont dans un « format à la con » (c’est du moins mon avis) car c’est le mois, le jour et l’année, sans les 0 !

Le 5 septembre 1853 s’écrit donc 9/5/1853 et surtout pas 5/9/1853, ni 05/09/1853.

Il peut arriver, c’est rare mais je l’ai eu que tu ne puisse pas saisir la date alors qu’elle est obligatoire car elle ne peut pas être conforme comme une date avant l’an 1000. Une date du type 5/9/895 te serai rejetée car il faut 4 chiffres pour l’année et que le 0 t’est refusé pour 0895 ! Bon, dans ce cas, je pense avoir mis 1/1/1000 et avoir précisé dans la description la bonne date.

Quelques fois, tu n’as pas l’année précise. On sais que c’est au 12e siècle mais t’a pas la date et la fiche te demande la date exacte. Pour une construction, c’est même quelques fois stupide car même avec les dates, comment dire, alors que les monuments n’étaient pas officiellement inaugurés.

Bon le XIIe siècle commence le 1er janvier 1101 … et ben c’est la date que je mets !

Heureusement, certaines fois, tu peux avoir un champ autre que de type date et je peux saisir XIIe ou unknow, ou between XIe et XIIIe, …

Tu renseignes tout et tu passes à la suite.

Si tout est OK, tu peux ajouter tes photos mais si un champ obligatoire n’est pas renseigné, si un champ ne l’est pas de façon conforme (date), tu reste sur ta page et en rouge, tu vois où tu t’es raté.

Je n’ai pas l’exemple ici mais tu peux avoir une page qui te dis qu’une erreur est survenue sans te dire quoi, ni où … C’est chiant mais ce sont les coordonnées !

Une erreur de coordonnées, style mauvais copié collé avec 2 fois la virgule ou autre ne ressort pas comme une erreur normale mais sur page à la con.

6 – Les photos

Tu ajoutes tes photos, une à une. Tu peux ou pas mettre un commentaire.

Attention, à cette étape, un truc marrant peut t’arriver : alors que tu es sûr, certain, persuadé d’avoir mis les bonnes coordonnées, tu vois sur la droite de la fenêtre que t’es dans l’eau !

C’est con, hein ? T’es sûr de toi, mais t’es dans l’eau !

T’es resté trop longtemps dans le formulaire à renseigner ta page, faire ta traduction, chercher les éléments pour les champs supplémentaires, … et dans ce cas, tu perds juste cette info (rassure-toi, le reste est resté !).

Tu reviens sur la page de description par ‘Enter Information’, en haut (surtout pas en revenant sur la page précédente par le bouton du navigateur !!!!!), tu remets le bon format et te rentre à nouveau les coordonnées. Si tu utilises le bouton du navigateur pour venir à la page précédente, en validant, tu vas créer un nouveau waymark !

7 – La vérification

L’étape suivante, c’est la vérification. Tu vérifies ta page, tu corriges si c’est nécessaire, tu valides … et tu attends !

Un autre waymarkeur, officier dans le groupe qui gère la catégorie est informé de ta proposition de waymark et va venir voir ta fiche. Ce n’est pas un reviewer comme pour le géocaching car la validation se fait par catégorie. Celui qui valide les châteaux, ne valides pas forcément les jardins d’enfants ou les fontaines.

Yves Provence au 3 octobre 2018

Je suis randonneur, géocacheur et waymarkeur en région PACA essentiellement.

Lors de mes sorties, je photographie, je cherche des géocaches et de retour à la maison, je crée les waymarks.

J’ai quelques milliers de photos en retard de traitement pour le waymarking (attention : plusieurs photos pour un seul waymark) mais pour le moment, en fonction du temps disponible, j’ai déjà créé 2622 waymarks

Ils sont essentiellement dans les départements d’Alpes de Haute Provence, des Bouches du Rhône (Aix en Provence !), le Var, le Vaucluse et les Hautes Alpes. Je suis un peu loin des Alpes Maritimes. J’en ai aussi créé à Grabels, près de Montpellier et ici et là en fonction de mes déplacements … et du temps disponible.

2622 waymarks créés, c’est pas mal, surtout quand on voit qu’il n’y a que 3901 waymarks en région PACA. Au 3 octobre 2018, j’ai donc créé 67 % des waymarks de ma région !

Ce chiffre explique pourquoi je n’en ai visité que 111. Y’a presque dégun, autour de moi pour en créer et sauf obligation définie dans la catégorie, je ne visite jamais mes waymarks.

J’ai l’habitude de décrire le waymarking comme étant un safari photos. Je pense qu’il existe 2 grandes familles de waymarks : les waymarks touristiques et les waymarks pour les touristes.

Les waymarks touristiques et les waymarks pour les touristes ? Ben c’est la même chose ? Et ben non !

Dans la famille des waymarks touristiques, je classe les monuments historiques, les musées, les chapelles rurales, le patrimoine (lavoirs, fontaines anciennes, clochers, …), art public, …

Dans la famille des waymarks pour les touristes, je classe ce qui est utile au touriste. Ce dont il va ou peut avoir besoin dans le cadre de son passage en touriste : Poste, mairie, lieu de recyclage, plan de la ville (You are Here), pharmacie, parc public, …

Hors de ces deux catégorie, le reste n’est pas utile, n’a pas d’intérêt spécifique mais une catégorie le recense : altitude (Elevetion Signs), French Benchmark, Permanent Geographic Coordinate, Monopoly in the Real World, monuments aux mort, people name place, …

Les catégories dans lesquelles j’ai créé le plus de waymarks (+ de 20) avec des commentaires :

Icon Category Name Waymarks Posted
Elevation Signs
Randonneur, on en voit sur tous les panneaux de croisement
sur les chemin de randonnées.
177
Roman Catholic Churches
Le patrimoine est considérable
168
Fountains 158
Coats of Arms
De plus en plus de villes les affichent
143
Monuments Historiques Français 126
Wikipedia Entries 109
Bell Towers 95
French Benchmarks
Chaque fois, j’envoie mes photos à l’IGN
95
Lavoir (wash houses) 81
This Old Church 69
Permanent Geographic Coordinates
Sur la plupart des panneaux de croisement de randonnées des
Alpes de Haute Provence, au dos, on voit les coordonnées géographique
de l’endroit où l’on se trouve
67
‘You Are Here’ Maps 63
Town Clocks 49
Murals 44
Sundials 42
Arch Bridges 38
Stone Bridges 35
Official Local Tourism Attractions 35
Independent Pharmacies
Ce n’est pas ma catégorie favorite mais bon, je les prends car cela
peut être utile quand on débarque dans une ville que l’on ne connaît pas
34
Places for Recycling
Alors là, j’en vois beaucoup mais sincèrement, cette catégorie m’emmerde.
Je la waymarke pour l’utilité, sans conviction. J’aurais sans doute pu en créer
3 à 4 fois plus
28
Lawn Bowling
Là, je cherche les terrains de pétanque !
26
Monopoly in the Real World
Je me suis amusé, à Aix en Provence de retrouver les rue de la
version locale officielle du jeu
25
Way of St. James
On en vois sur les panneaux de croisement de randonnée
25
European Post Offices
Là encore, c’est une catégorie que je néglige pas mal. En avoir 24 c’est bien, mais j’aurai pu avoir beaucoup plus.
24
Public Playgrounds
J’aime les parcs
24
Photos Then and Now
Là c’est le challenge de retrouver l’endroit qui a servi à une photo ancienne.
23
Medieval Churches 22
Abstract Public Sculptures 21
Tourist Information Centers – Visitor Centers 21
Picture Perfect Postcards
Ça va avec « Photo Then and Now »
20
Train Stations/Depots
Un catégorie … bof …
20
Histoires de France (French historical markers) 20

En cliquant sur le chiffre on pointe vers mes waymarks de cette catégorie.

Birdwatching Locations

Nom officiel : Birdwatching Locations

Nom français : Lieux d’observation des oiseaux

Mots clés : Oiseaux, Observation, Nichoir, Agachon, Ornithilogie, Nidification

Description

L’observation et l’étude des oiseaux à l’œil nu ou à travers un dispositif d’amélioration visuelle comme des jumelles.

L’emplacement doit avoir pour but principal l’observation des oiseaux et être désigné par une entité gouvernementale ou une autre société de préservation ayant des intérêts dans la protection des oiseaux et avoir une indication qui confirme cet emplacement. Le public doit visiter cet endroit avec l’intention d’observer les oiseaux.

Instruction de publication

• un minimum de deux images claires et originales comprenant
→ une image lisible d’un panneau qui identifie la zone comme un site d’observation des oiseaux (par exemple, volière, sentier ornithologique, habitat, zone de nidification, etc.)
→ une image d’au moins un endroit pour observer les oiseaux (une plate-forme surélevée, etc.)
• Indiquer ce que les visiteurs peuvent espérer voir et quelques-uns des types d’oiseaux à surveiller.

Commentaires

Bicycle Shops

Nom officiel : Bicycle Shops

Nom français : Magasins de vélos

Mots clés : Vente, Vélo, Bicyclette

Description

Une liste de magasins de vélos dans le monde entier.

Instruction de publication

Veuillez entrer une URL pour le magasin de vélos.

Commentaires

Bicycle Rentals

Nom officiel : Bicycle Rentals

Nom français : Location de vélos

Mots clés : Location, Vélo, Bicyclette

Description

Les entreprises ou services qui louent ou offrent des bicyclettes pour une durée d’utilisation limitée. Cette catégorie est destinée à avoir une portée touristique.

Location de vélos pour une durée limitée par des entreprises indépendantes ou liées à un magasin de bicyclettes..

Les systèmes de partage de vélos (BSS) par des entreprises indépendantes, par des projets de partenariat public-privé, par des services publics.

Instruction de publication

 

Type de bicyclettes
Les bicyclettes doivent être au moins partiellement à propulsion humaine et avoir des roues et des pédales afin de se qualifier pour cette catégorie.

Waymark
Prenez au moins UNE photo de l’atelier de location de vélos ou de la station permanente BSS. Le nom de l’endroit devrait être clairement visible.

Parlez de l’entreprise et comment un touriste peut avoir accès à utiliser les vélos. Fournissez également des informations sur les frais de location, les heures d’ouverture et tout autre type de véhicule de location disponible.

Nommez votre waymark afin qu’au moins le nom de l’entreprise de location de vélos ou BSS est vu. Ajoutez également la ville et le pays ou l’état de l’emplacement du point de repère.

Commentaires

Art Museums

Nom officiel : Art Museums

Nom français : Musées d’art

Mots clés : Musée, Art, Galerie, Peinture, Sculpture

Description

Art museums of all types around the world

Instruction de publication

Nom: Le nom du musée et son emplacement doivent être inclus dans le titre. Généralement, cela devrait être la ville / le village, l’état et / ou le pays – tout ce qui est approprié à son emplacement.
Le nom du musée et l’emplacement dans le titre doivent être séparés par un espace de tiret, comme dans cet exemple:

Musée d’art Currier – Manchester, NH

1. Coordonnées obtenues à partir de vos lectures GPS personnelles.
Ceux-ci doivent être pris à l’entrée principale du musée. Si cela est impossible pour une raison quelconque, veuillez l’indiquer dans votre description.

2. Au moins DEUX photographies originales – une vue montrant l’ensemble du musée, ou une partie importante de celui-ci (ce devrait être la photo par défaut), et un gros plan montrant clairement une enseigne portant le nom du musée. S’il n’y a pas un tel signe, indiquez-le et cette exigence est levée, bien sûr. La photo GPSr n’est PAS requise.

3. Description narrative – Inclure autant d’informations sur ce musée particulier que vous pouvez, en particulier ses caractéristiques uniques, l’histoire, etc. Plutôt que d’essayer d’énumérer tous les types de musée dans les variables, inclure les détails ici – le thème du musée, genre, type, spécialité, etc. En d’autres termes, quel type d’art est exposé ici est ce que nous recherchons. Les waymarks sans description seront renvoyés pour être soumis à nouveau.

Commentaires

Arch Bridge

Nom officiel : Arch Bridge

Nom français : Pont en arche

Mots clés : Pont, Construction

Description

Placez tous les ponts ici que vous trouvez sont construits avec une arche utilisée comme structure porteuse principale. Ce type de pont est l’un des plus anciens et des plus durables.

Instruction de publication

** Au moins une photo du pont représentant le cadre, l’architecture et l’idée générale de la longueur. Des photos supplémentaires sont « fortement » encouragées.

** Il est également recommandé d’inclure la longueur et la hauteur du pont. Cette information peut être trouvée en faisant des recherches, ou vous pouvez utiliser votre GPS.

** Nommage : Utilisez le nom désigné du pont. S’il n’y a pas de nom pour le pont, utilisez la route, la vallée, le nom de la montagne, etc. Utilisez le nom qui représentera le pont dans son meilleur intérêt. Incluez également le nom de la route qu’il supporte.

Commentaires

Supermarchés Aldi

Nom officiel : Aldi Store

Nom français : Supermarchés Aldi

Mots clés : Commerce, vente

Description

Aldi est une chaîne de supermarchés  hard-discount originellement domiciliée en Allemagne

Instruction de publication

Prenez une photo de l’entrée principale avec un signe du marché / magasin ALDI et l’un de la zone générale.

Nommez le Waypoint comme ceci:
ALDI Market – Ville, (État / Province / Territoire / etc.) – Pays
Vérifiez le site « Aldi » pour le pays, l’adresse et les horaires.

Commentaires

Geocaching vs waymarking

On me demande de temps en temps la différence entre le géocaching et le waymarking.

Les deux jeux ont été créés par Groundspeak et s’adressent potentiellement à la même population mais avec des différences notables.

Le waymarking est plus récent et est issu de la volonté de créer des caches virtuelles qui s’acomodaient mal de certaines restrictions qui devaient rester dans le jeu géocaching.

C’est le même compte (user / password) qui te permet d’accéder aux deux jeux. Si tu n’est jamais allé sur le site http://www.waymarking.com … et bien tu y as quand même un profil déjà créé si tu es géocacheur avec le même nom de joueur !

Geocaching Waymarking
Une boite à trouver (sauf quelques virtuelles dont les event, les earth, …)  Un lieu à « visiter » (au sens du waymarking)
 Il faut signer pour prouver son passage  Il faut prendre une photo et la publier pour prouver son passage
 On n’est pas obliger de commenter. Un MPLC ou un simple point « . » ne peuvent être contester.  On est obligé d’expliquer ce qu’on a vu !
 On pose n’importe où, pas de thème particulier  Chaque waymark doit être dans une catégorie, chaque catégorie a ses propres règles et ses propres reviewers.
(presque 1200 catégories)
 161 m entre chaque caches Aucune distances entre deux lieux : une église peut donc apparaître dans la catégorie des églises, des monuments historiques, des clochers, des horloges de villes, …
La Tour Eiffel existe dans une bonne vingtaines de catégories (allez compter)  et mon record personnel est un pont que j’ai placé dans 7 catégories différentes.
 Traduit en plein de langues L’anglais uniquement pour les règles des catégories, les descriptions des waymarks, l’interface mais les messages de visites peuvent être en français. Chaque catégorie si elle doit être en anglais peut aussi être dans une autre langue.
 Il n’existe pas vraiment de thème Au delà des catégories, on peut quand même voir que 2 grands thèmes se dégagent : tourisme et utiles au touriste (!)
(Voir plus bas)
Une page de cache décrit généralement l’endroit où est posée la cache mais pas toujours. Chaque page de waymark décrit obligatoirement (même brièvement mais c’est souvent rejeté) et souvent en plusieurs langues, le waymark
 Une belle carte pour trouver ses caches à trouver Une interface de m. où chacun de débrouille (mais avec un peu d’expérience, on s’en sort très bien)
 Des premium qui ont des droits en plus Pas de notion de premium liés au waymarking … mais ce sont les premium du gépocaching, qui seuls, ont le droit de vote !
Un membre basique avec 1000 waymarks trouvés et 1000 waymarks créé a moins de droits qu’un géocacheur premium qui n’a ni trouvé ni créé un waymark !
Avis personnel :
Plutôt dédié à la campagne où on peut cacher discrètement une ‘vraie’ boite.
 Avis personnel :
Plutôt dédié à la ville où les endroit à waymarker sont nombreux, proches et avec plein de moldus autour.
 Très sérieusement, en ville, je crée pas mal de waymarks et dans la campagne, je pose des caches.
Les deux jeux sont très étroitement liés :
Sur chaque présentation de cache, on peut lire entre le hint et le log du dernier
 …all nearby waymarks on Waymarking.com
En cliquant sur ce lien, tu te retrouves sur la page de waymarking avec les waymarks à proximité.
Sur chaque page de waymark, en bas tu trouves
Nearest Geocaches
En cliquant dessus tu te retrouve sur une page qui te propose toutes les géocaches du coin.

Comme promis plus haut les deux grand thèmes détaillés : le tourismes qui permet de découvrir le patrimoine du coin et les utiles au touriste pour trouver ce dont on a besoin sur son lieu de vacances.

Tourisme Utile au touriste
Monuments historiques
Eglises (plusieurs catégories)
Ponts (plusieurs catégories)
Fontaines
Campaniles
Blasons
Lavoirs
Plans avec mention de « vous êtes ici »
Horloges de villes
Pigeonniers
Cadrans solaires
Sculptures dans des lieux publics (plusieurs catégories)
Terrains de boules
Arbres Omnivores
Musées
Vestiges romains
Pot de fleur aéronautique
Fossiles
Plages
Tunnels abandonnés (plusieurs catégories)
Arboretums
Monuments megalithiques
Lieux de cultes (plusieurs catégories)
Syndicats d’initiatives
Pharmacies indépendantes
Pizzeria indépendantes
Gares routières
Gares ferroviaires
Poste
Aires d’Autoroute (il est impératif d’y décrire les services que l’on peut y trouver)
Bibliothèques
Centre de tri sélectif
Poste de police/gendarmerie
Vente de vélo
McDonald’s
Aldi
Station d’essence délivrant du E85

Pour finir, je t’invite à venir voir

Si tu as d’autres question et que je peux aider, il existe plusieurs pages Facebook pour découvrir le waymarking et où on peut poser des questions librement :

On peut très bien associer les deux sur un même itinéraire. J’ai une randonnée qui le propose à Saint Laurent du Verdon (voir le bas de la description).